Ses mains douces :

LEON NEIMAD : Ses mains douces

« Très belle chanson : mélodie, interprétation, guitare. Et la vidéo superbe dans sa simplicité. Merci les artistes et bonne chance pour la suite (Beate Floss) « 

Paroles :

Rien ne pourrait vous désunir à présent
Cette phrase gravée balayée par le vent
Rien ne pourrait
Et tu l’aimes

Dans son regard passent des éclairs
Une maladresse, un enfer
Ses mains douces soudain !
Mais tu l’aimes

Et quand tes rêves seront à l’envers
Que son piège sera ton repère
Dans ton regard vaincu par toutes ses guerres
Pourquoi tu l’aimes ?

Passent les jours tombent les coups
Ton espoir qu’un jour il avoue
Et la haine à chaque rendez vous
Mais il t’aime

Et ton regard derrière ces vitres sans teint
La tristesse qu’inspire ton rire
Ta mort à petit feu (encrée) au fond de ses yeux
Mais il t’aime

Rien ne pourrait vous désunir à présent
Il t’aimait à mourir, te le disait souvent
Rien ne pourrait…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.