• Leon Neimad / Sale Temps pour les Hommes Heureux
    Leon Neimad / Neimad Leon : recto-verso ... y a du vent ... aux abris ! à Regnéville-sur-Mer

Mauvaise fable :

LEON NEIMAD : Mauvaise fable

Paroles :

Te souviens-tu de toi de moi
Il y a de cela quelques mois
Toi tu pleurais, moi je t’aidais
Et tout le monde croyait que l’on s’aimait
Mauvaise fable, c’est une mauvaise fable

CLAPCLAP/CLAPCLAP

Te souviens-tu de notre amour
Qui devait durer toujours
Te souviens-tu de ce regard
Échangé sur le quai et changé à la gare
Mauvaise fable, c’est une mauvaise fable

CLAPCLAP/CLAPCLAP

Mais maintenant moi, pauvre chien
Je me souviens de tout de rien
Comme le loup, moi pauvre rien
Je me souviens du cou du chien
Mauvaise fable, c’est une mauvaise fable

CLAPCLAP/CLAPCLAP

Te souviens-tu de toi de moi
Il y a de cela quelques mois
Toi tu pleurais, moi je t’aidais
Et tout le monde croyait que l’on s’aimait
Mauvaise fable, c’est une mauvaise fable CLAPCLAP/CLAPCLAP
Mauvaise fable, c’est une mauvaise fable CLAPCLAP/CLAPCLAP
Mauvaise fable, c’est une mauvaise fable CLAPCLAP/CLAPCLAP
Mauvaise fable, c’est une mauvaise fable CLAPCLAP/CLAPCLAP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.