Comme ça ( avec la participation de Fabrice Luchini ) :

LEON NEIMAD : Comme ça ( avec la participation de Fabrice Luchini )

Paroles :

Sans rien dire, je prends ça dans les veines
Un bel envol pour une belle tombe, sans peine
Sans rien dire, je prends ça, vieille rengaine
Sans rien voir, même ça, piqûre malsaine

Pourtant j’ai tout essayé pour te sortir de là, crois-moi
Mais la violence de tes désespoirs, c’est pas ce qui m’attache à toi
Tous ces détails qui font la vie et ces petits riens qui donnent des soucis
Ont fait naître en nous de trop longues distances

Mais tout ça tu le sais bien, je te l’ai déjà dit
Mais tout ça tu le sais bien, je te l’ai déjà dit

Sans rien dire, comme ça, gratuit
Dernière course autour de ton monde, une nuit
Sans rien dire, comme ça, sans bruit
Sans rien faire, sauf ça, j’ai fui

Pourtant j’ai tout essayé pour te sortir de là, crois-moi
Mais cet amour vers d’autres bras, c’est pas ce qui m’attache à toi
Tous ces matins au réveil chagrin et toutes ces nuits passées sans vie
Ont fait naître en nous de trop longues distances

Mais tout ça tu le sais bien, je te l’ai déjà dit
Mais tout ça tu le sais bien, je te l’ai déjà dit

Sans rien dire, comme ça, gratuit
Dernière envol pour une belle tombe
Sans rien dire, comme ça, sans bruit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.